lundi 12 juin 2017

Enfin libre !

Voici le coup de gueule d'Henri Guaino, sur BFMTV, concernant sa défaite dès le premier tour des législatives.Tout le monde en prend pour son grade: les bobos, mais surtout la bonne bourgeoisie catho qui va à la messe, envoie ses enfants au catéchisme et n'hésite pas néanmoins à voter pour le candidat "En Marche". C'est dommage qu'il jette l'éponge, car il aurait pu être le fer de lance avec d'autres, pour la reconstruction d'une vraie droite, la droite 'hors les murs", que beaucoup , appellent de leurs vœux.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Des mots doux, d'autres amers. Pourquoi pas. L'essentiel est de demeurer dans la bienséance qui sied aux gens bien élevés. Merci !

imprimer