mercredi 21 juin 2017

Qué calor !



Tête baissée 
sous cette chaleur 
les rosiers 

13 commentaires:

  1. Je suis en train de tenter de faire rentrer un peu d'air frais dans mon appartement avant que le soleil n'arrive sur la terrasse et ne chauffe le béton.
    Mais c'est le premier jour de l'été! Alors on relève la tête, même les rosiers!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et bien moi, je tolère mal la chaleur. J'ai hâte de retrouver des températures plus normales pour la saison.

      Supprimer
  2. Et bien voilà, cela marche ainsi, merci !

    Juste un filet d'air
    balançant les branches du hêtre -
    le chant des oiseaux

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis très content que vous ayez pu déposer votre commentaire. Vous savez l'informatique et moi ça fait deux.
      Au demeurant, très joli haïku. Merci de l'avoir proposé.

      Supprimer
  3. Phébus rayonnant
    Perce les lourdes frondaisons
    Le vieux noyer ploie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Très joli haïku cher ou chère Anonyme.C'est dommage que vous ne signiez pas par un pseudo, par exemple.

      Supprimer
  4. Sur le fleuve fumant
    Ce cormoran raie l'onde
    Un vieux cygne sue

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mon cher Catoneo. Je vous connaissais fin analyste sur différents sujets de société et bien sûr concernant, le roi, mais je ne vous savais pas poète et particulièrement haïkiste.
      A part ça, très jolie haïku. Merci de votre contribution.

      Supprimer
    2. Le haïku est pur bonheur.

      Supprimer
    3. Des Tien Shan le soir
      Lève le vent kazakhe
      Ce foehn est sucré

      Supprimer
    4. Vous devriez ouvrir un blogue de poésie japonaise et particulièrement de haïkus. Mais il est vrai qu'avec un ça demande beaucoup d'investissement. C'est pour ça, que j'ai crée celui-ci où je réunis mes passions.

      Supprimer
    5. J'en fais quand je prends le train, c'est plus excitant que les mots-croisés.

      Supprimer
    6. Non seulement vous en faites, mais je puis dire qu'ils sont excellents. Vous devriez les partager sur le net.

      Supprimer

Des mots doux, d'autres amers. Pourquoi pas. L'essentiel est de demeurer dans la bienséance qui sied aux gens bien élevés. Merci !

imprimer