19 juillet 2017

La voie des fleurs

L’ikebana, est un art floral, venu tout droit du japon. Il est connu là-bas, sous le nom de : "Voie des fleurs" ou "l'art de faire vivre les fleurs".

Dans l'art floral ikebana, à l'opposé de celui qui vient d'occident, on valorise tout aussi bien, le vase, les tiges, les branches, la terre ou la pierre, que les fleurs elles-mêmes.

La structure complète de l'arrangement floral japonais, repose sur trois points principaux, symbolisant le ciel, la terre et l'humanité, à travers les trois piliers : asymétrie, espace et profondeur.

C'est un art tout comme le théâtre No, la cérémonie du thé et la poésie japonaise (haïku, senryu, tanka etc...), qui est lié au bouddhisme zen.

L'ikebana a connu au cours des siècles plusieurs évolutions. Tout comme le bouddhisme, dont il est issu, il connaît des  écoles bien différentes.

Cet art est arrivé en occident, sous l'impulsion de  Kikou Yamata, écrivain franco-japonais, qui en fit les premières démonstrations à Paris, au Salon d'Automne en 1930.

Une citation permet de résumer ce qu'est l'art floral ikebana. Je vous la livre à votre méditation:

"Dans l'ikebana la théorie n'est pas tout. L'ikebana c'est surtout savoir observer les plantes et savoir les approcher. A leur contact, une conversation intime se noue. L'ikebana enseigne ce langage et permet à chacun de devenir artiste avec un branche". Kizashi -Ecole Shinenshu.

Pour conclure, voici quelques exemples de compositions de cet art pluriséculaire :
















Si vous voulez davantage de compositions, vous tapez "ikebana" dans votre moteur de recherche préféré et vous cliquez ensuite sur "images".

6 commentaires:

  1. Merci pour le lien. C'est une belle découverte. Savoir admirer les plantes, les respecter, et les rendre encore plus belles. Voilà effectivement tout un art. Merci Jean-François et belle journée. Bises alpines.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ma chère Dédé, j'aime beaucoup la culture japonaise et notamment tout ce qui concerne le Zen, dont fait partie l'ikebana.
      Regarder ce qui est joli, c'est semer des graines de bienveillance tout autour de soi.
      Bises normandes.

      Supprimer
    2. Et quand je viens ici et que je lis votre passion du beau (je repasse au vous), c'est comme une douce brise. ;-)

      Supprimer
  2. Ah, le "ikebana"...
    Peut de japonais pratique celui-ci... en général, il s'agit de la classe sociale aisée...
    Voyageant au Japon, je n'ai pratiquement jamais vu "ikebana"... Peut-être parce que je n'ai pas vraiment "cherché" ?...
    Le "zen" est aussi une étrangeté dans le Japon contemporain...
    Les règles en sont tellement strictes que peu de gens s'y aventurent...
    En Occident, nous avons fantasmé le zen...
    Belle journée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour tout vous dire, je ne suis jamais allé au Japon et ne connaît l'ikebana que par une dame qui le pratique. De même, je ne suis pas bouddhiste, étant chrétien,mais j'aime bien ce qui tourne autour du zen: haïku, ikebana, théâtre no etc...
      Vous avez sans doute raison, nous avons fantasmé le zen, nous les occidentaux.
      Bell journée à vous également.

      Supprimer
  3. Mieux vaut fantasmer le zen que la guerre... ;-)
    ¸¸.•*¨*• ☆

    RépondreSupprimer

Des mots doux, d'autres un peu moins pourquoi pas . L'essentiel est de demeurer dans la bienséance qui sied aux gens bien élevés. Merci !