24 juillet 2017

Préférons l'original à la copie

Les français ont voté Emmanuel Macron. Ce dernier, voulait redresser la fonction présidentielle par rapport à ses prédécesseurs et j'en fût fort aise. Mais lorsque je vois ce qu'il en fait depuis son élection, je suis fort marri.

Alors, même si je sais que mon audience est quasi inaudible sur le net, je dis à nos compatriotes: "préférez, l'original à la copie"

Macron se veut, gaullien, napoléonien, ou capétien, que sais-je encore, mais il n'est qu'un chef de parti comme tous ceux qui l'ont précédés.
A la France, il faut un roi, elle se défait sans roi, comme le disait, un vieux chant royaliste de la première moitié du XXe siècle.

Notre "Jupiter" national, ferait bien de méditer la fable de Jean de la Fontaine: "La grenouille et le bœuf":

"Une grenouille vit un bœuf
qui lui sembla de bonne taille.
Elle, qui n'était pas grosse en tout comme un œuf.
Envieuse, s'étend, et s'enfle et se travaille,
pour égaler l'animal en grosseur,
disant: "Regardez bien ma sœur;
Est-ce assez ? Dites-moi, n'y suis-je point encore ?
- Nenni.-
- M'y voici donc ?
- Point du tout
.- M'y voilà ?
- Vous n'en approchez point. La chétive pécore
s'enfla si bien qu'elle creva.
Le monde est plein de gens qui ne sont plus sages:
Tout bourgeois veut bâtir comme les grands seigneurs,
tout petit prince à des ambassadeurs,
tout marquis veut avoir des pages."

Peut-être reviendra-t-il à plus de sagesse ? Je le souhaite, non pour moi, mais pour mon pays, qui va de Charybde en Scylla, depuis qu'il a coupé la tête à son roi.

3 commentaires:

  1. Il vient de revenir sur une de ces plus belles promesses de campagne: exiger un casier judiciaire vierge pour les fifrelins qui nous gouvernent...
    C'était un peu trop beau...
    ¸¸.•*¨*• ☆

    RépondreSupprimer

Des mots doux, d'autres un peu moins pourquoi pas . L'essentiel est de demeurer dans la bienséance qui sied aux gens bien élevés. Merci !