04/11/2017

Espérance

En ce mois de novembre, pour les catholiques, c'est le mois des défunts où l'on prie pour eux.

Je vous laisse avec un petit senryu de mon cru, inspiré je dois le dire par celui écrit par notre ami Gilles :

(Peinture de Jérôme Bosch 1450-1516)


L'âme du défunt
S'envole vers d'autres cieux
c'est mon espérance

6 commentaires:

  1. une belle espérance.
    je reviens de Lorraine où l'air est encore chargé des âmes prisonnières de la terre

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui tout à fait, sans cela, la vie n'aurait aucun sens. En tout, de mon point de vue.

      Supprimer
  2. s'endormir en paix
    dans une grande sérénité -
    repos éternelle

    RépondreSupprimer
  3. J'aime bien cette version de ton cru...
    Pardon pour mon errance, mon retard.
    Bonne fin de journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour le compliment, mais tu n'as pas à t'excuser du tout. Chacun fait comme il peut.
      Amitiés.

      Supprimer

Des mots doux, d'autres amers. Pourquoi pas. L'essentiel est de demeurer dans la bienséance qui sied aux gens bien élevés. Merci !